S’il y a bien un qualificatif qui ne collait pas avec la Yaris, c’est celui de sportif, à plus forte raison quand on a déjà conduit la version hybride. Mais avec le retour de Toyota en WRC avec cette même Yaris, le constructeur japonais ne pouvait pas faire moins que de proposer une version sportive à même d’aller chatouiller la Clio RS.

Ce sera le cas pour le salon de Genève où la Yaris bénéficiera en même temps d’un restylage qui concerne surtout l’arrière de la voiture avec des feux s’étendant sur le hayon, un truc connu notamment utilisé par Opel sur sa Corsa. Concernant cette version sportive, elle est dans la norme des GTI modernes avec un quatre cylindres essence bien sûr dont la cylindrée n’est pas communiquée mais qui développerait 210 ch.

La robe de cette Yaris, qui s’appelle Vitz au Japon comme le montre les photos de la sage version hybride, reprend celle du modèle de WRC qui est aux couleurs du Gazoo Racing, la division sportive de Toyota.

Tags: