Il y a quelques années, Toyota avait eu raison trop tôt avec le SUV urbain Urban Cruiser. Mais comme la mode des SUV n’existait pas, son prix de vente trop élevé en a fait un échec. Rien de tout cela n’est prévisible avec cette nouvelle tentative dans le segment car ce Yaris Cross reprend tout ce qui fera le succès de la nouvelle Yaris, surtout sa motorisation hybride.

Ce Yaris Cross sera d’ailleurs disponible uniquement en version hybride avec le 3 cylindres 1.5 fonctionnant selon le cycle Atkinson associé à un électromoteur de 59 kW. Dans d’autres pays européen, le Yaris Cross disposera d’une offre 100 % thermique reposant sur le 3 cylindres 1.5 atmosphérique.

Tags: