nec-application-contrefacon

 

Les contrefaçons sont partout mais les smartphones pourront bientôt les détecter grâce à l’entreprise japonaise NEC. La technologie permettant ce tour de force se base sur l’identification de l’empreinte d’un objet en comparant les signes distinctifs de l’original et de son clone bon marché, imitant en cela l’identification par empreintes digitales.

Un article paru dans le Wall Street Journal explique que cette application, disponible courant 2015, est destinée aux professionnels plutôt qu’aux clients afin de limiter la diffusion des imitations. Les utilisateurs étofferont la base de données de NEC en détectant des produits contrefaits qui ne seraient pas encore répertoriés.

Plus intéressant, cette technologie serait applicable aux différentes normes de sécurité que doivent respecter des produits homologués portant obligatoirement un numéro de série. Il ne reste plus qu’à espérer que le smartphone qui fera fonctionner cette technologie ne soit pas une contrefaçon…

 

 

Tags: