C’est le genre de découverte que tout fan d’automobile aimerait faire ! En effectuant un reportage à Cuba, le photographe automobile Piotr Degler découvre, abandonnée sous un bananier, l’épave d’une Mercedes 300 SL dite Gullwing, ou ailes de mouettes en français, surnom qu’elle doit à ses portes papillon.

Evidemment, étant fan et spécialiste de la photo automobile, avait entendu parler de cette épave qui tenait quasiment de la légende urbaine. Pourtant, il l’a bel et bien trouvée après un périple de 3 000 kilomètres. Voici ce qu’il a retiré de cette expérience, outre de magnifiques clichés :

Quand je l’ai découverte pour la première fois, j’ai passé la journée entière à prendre des photos, mais j’ai ensuite réalisé que l’image serait encore plus belle de nuit. Trouver cette voiture fut une expérience incroyable.
Tags: