Volkswagen Up!7

Sortie en 2011, la Up! de Volkswagen n’est pas un grand succès commercial en France, une situation injuste pour la mini-citadine qui ne manque pourtant pas de qualités. Pour le salon de Genève, le constructeur allemand passe sa puce au bistouri même si les changements cosmétiques sont légers. En revanche, sous le capot, les nouveautés sont plus conséquentes.

La Up! reçoit des nouveaux phares intégrant de série des feux diurnes à LED, des nouveaux pare-chocs, un diffuseur arrière plus visible et des feux arrière revus. A bord, le coup de jeune concerne des couleurs et des designs inédits pour la casquette de planche de bord et de nouveaux motifs de siège.

Mais la plus grosse nouveauté se situe sous le court capot. Jusqu’à maintenant, la Up! disposait de deux mécaniques, un trois cylindres essence de 1 litre décliné en deux puissances, 60 et 75 ch. Pour le millésime 2016, ce trois cylindres reçoit le renfort d’un turbo, ce qui porte sa puissance à 90 ch. Les autres possibilités offertes sont une version tout électrique et une autre carburant au gaz naturel.

Parmi les autres nouveautés, notons l’arrivée d’une finition Up ! Beats, du nom de la marque créée par Dr. Dre et rachetée depuis par Apple avec un système audio de 300 W, un nouveau module d’intégration des smartphones sur la planche de bord et une plus grande offre de personnalisation.

Côté équipements, la petite allemande est également enrichie. La dotation du niveau d’entrée de gamme, nommée Take up! est notamment complétée par des feux diurnes à LED, des rétroviseurs extérieurs avec clignotants intégrés et par la fermeture centralisée avec télécommande. Les prix ne subissent pas d’augmentation à l’occasion de ce rafraîchissement.

Photos ©Volkswagen

Tags: