Lorsqu’il y a un problème de connexion Internet, nous accusons généralement la configuration du routeur, de la box ou le service technique de l’entreprise mais ce n’est pas toujours le cas. Il arrive parfois que des complications surviennent avec nos habitations et nos activités. A domicile, nous avons une série d’objets qui empêchent la transmission correcte des ondes.

Les murs : c’est l’un des principaux conseils que l’on vous donne habituellement lorsque vous installez la connexion Internet chez vous. Les murs peuvent affaiblir le signal et empêcher les ondes d’atteindre votre appareil. Il est donc préférable d’essayer d’éviter le plus possible cette situation en installant la box dans la même pièce que les ordinateurs.

Les appareils de surveillance pour bébé fonctionnent à une fréquence électromagnétique de 2.4 gigahertz pouvant influer sur l’accès à Internet qui utilise parfois les mêmes ondes. Essayez de vous éloigner du routeur pour profiter d’une bonne connexion sinon vous pourriez subir des altérations.

Webcam : cela se passe exactement comme pour les moniteurs pour bébé. En ayant la même fréquence que le WiFi, son spectre est très similaire et peut donc également modifier la connexion Internet.

Electro ménager : ces appareils les plus courants causent également des ennuis lors de la connexion à Internet. La raison est qu’ils contiennent souvent de l’eau qui est traditionnellement un bon isolant de l’énergie des ondes. Dans certains cas, n’importe lequel d’entre eux peut rendre la connexion difficile.

Miroirs : dans le cas des miroirs, les soucis n’ont rien à voir avec la fréquence mais avec la réflexion du signal émis par le routeur pour lequel un miroir agit comme un bouclier et le fait rebondir, ce qui rend la connexion très difficile.

Micro ondes : ces appareils ont généralement une fréquence de 2.4 GHz. Par conséquent, ils ne facilitent en aucun cas la transmission des ondes, bien au contraire comme bien d’autres appareils ménagers.

Guirlandes de Noël : cela peut sembler étrange mais c’est complètement vrai. Les lumières génèrent des champs électromagnétiques pouvant causer des interférences lors de la connexion à Internet, il est donc préférable que les deux éléments soient bien séparés.

Drones : les drones sont moins invasifs que les autres objets que nous avons chez nous mais ils peuvent quand même affecter le WiFi. Certains modèles fonctionnent aussi en 2.4 GHz et vous devez tenir compte de la puissance de chacun des périphériques.

Surfaces métalliques & meubles : le métal étant un conducteur, il absorbe l’électricité et empêche les ondes de se propager dans le logement. Les meubles empêchent également la transmission, il est donc préférable d’en éviter la présence au centre de la pièce lorsque vous vous connectez à Internet.

Téléphone sans fil : comme d’autres produits, son spectre est semblable à celui du WiFi. Il s’agit donc d’un appareil susceptible de générer des interférences lors de la navigation sur Internet.

Tags: