Une chose est sûre, cette FW42 ne pourra que faire mieux que sa devancière qui était raté et qui a connu une saison catastrophique avec en plus, deux pilotes très moyens, mais payants, à son volant.

Rien de tout cela cette année du moins pour les pilotes puisque le revenant Robert Kubica revient avec comme équipier le petit nouveau George Russell dont on dit le plus grand bien… mais il faut se méfier de ce genre d’affirmation, le spectacle désolant d’un Stoffel Vandoorne est est la preuve.

Gros couac, Williams a perdu le sponsoring de Martini mais gagne en échange celui de ROKiT, une nouvelle entreprise spécialisée dans les télécommunications remettant en question le statu quo en proposant des smartphones de première qualité à un prix abordable d’après le communiqué publié par Williams. Reste que cette entreprise ne devait pas fournir le même budget que Martini.

Notez que la monoplace présentée est la FW41 de l’année passée, étant juste là pour montrer sa nouvelle livrée. La FW42 sera montrée à Barcelone pour les essais d’avant saison.

Tags: