Un astronome néerlandais a capturé de rares photographies de l’avion spatial secret X-37B de l’US Air Force après l’avoir recherché pendant des mois. Ralf Vandebergh, astrophotographe et astronome passionné aux Pays Bas a déclaré qu’il essayait de repérer le vaisseau spatial robotique autonome depuis des mois et qu’il avait finalement réussi à le localiser en mai. Ce n’est que la semaine dernière qu’il a pu prendre des photos de l’insaisissable X-37B lors de son survol le 30 juin et le 2 juillet 2019. « C’est vraiment un petit objet, un drone, même à seulement 300 km d’altitude alors ne vous attendez pas de détail des images au sol de la navette spatiale réelle », a déclaré Ralf Vandebergh à propos du véhicule spatial. Il s’est dit impressionné par le niveau de détail qu’il a été capable de capturer sur le vaisseau spatial également connu sous le nom de véhicule de test orbital/OTV, qui ressemble à une version miniature de la navette spatiale de la NASA. « Nous pouvons reconnaître un peu le nez, la baie de charge utile et la queue de cette mini navette », a déclaré Vandebergh.

L’avion spatial X-37B sans pilote de l’US Air Force ressemble à la navette spatiale de la Nasa mais est beaucoup plus petit. Il mesure 8.8 mètres de long, 2.9 mètres de haut et pèse 4 990 kg. Il est en orbite à environ 320 km d’altitude. Les responsables de la NASA ont révélé peu de détails sur la mission OTV-5, la cinquième de l’avion spatial mais selon l’armée de l’air, la charge utile de l’OTV-5 est un épandeur thermique américain qui testera la longévité de l’électronique et des caloducs dans l’environnement spatial. L’engin est alimenté par des cellules solaires couplées à des batteries lithium/ion. Quatre missions X-37B ont déjà été lancées par les fusées United Launch Alliance Atlas 5.

Chaque fois que l’avion spatial non habité a transporté une charge utile mystère lors de vols de longue durée en orbite terrestre.

Tags: