Difficile d’innover dans le segment très disputé des smartphones haut de gamme avec les deux poids lourds que sont Apple et Samsung, sans parler de Microsoft/Nokia et Sony. Le Yotaphone, ici en version 2, y arrive pourtant en proposant deux écrans, l’un classique et l’autre à base d’encre électronique faisant office de liseuse.

Pour autant, s’il se prétend haut de gamme, le Yotaphone n’en a guère les caractéristiques : processeur Snapdragon 800 2.2 Ghz avec 2 Go de RAM, capteur photo avant de 2,1 Mpx, arrière de 8 Mpx mais quand même 32 Go de stockage et c’est heureux car il n’y a aucune possibilité d’extension.

Tournant classiquement sous Android version Kit Kat, le Yotaphone affiche en revanche un prix très haut de gamme avec 699 € hors abonnement et là, c’est plutôt mal placé car il se retrouve en face d’un iPhone 6 qui, certes, n’a qu’un écran mais qui se révèle autrement plus performant.

Tags: